Biographie


1948              Né à Tokyo, Japon

1976              Arrivée en France et habitation à Paris

 

Expositions personnelles:

1996-2010    Tokyo, Nagoya et Niigata Japon

 

Expositions collectives:

2004-2019     Exposition NAC (Nihonjinkai Artistes Club),Paris

2005               Salon d’Automne, Paris

2007-2019     Art Capital - Salon Comparaisons, Grand Palais, Paris

2008               Sélection Comparaisons à Chamalières, Chamalières

2009-2018     AAF Salon Officiel de la Ville de Vincennes, Vincennes

2009               Festival du Menez-Hom 24ème Salon de peinture et sculpture, Plomodiern

2012               Sélection Comparaisons en Italie, Milano,Lecce,Venezia

2013-2014     Sélection Comparaisons en Italie, Ferara,Torino

2014               Exposition "Peintres japonais à Grez-sur-Loing", Grez-sur-Loing

2019               Exposition d'art contemporain "Le japon à l'Orangerie", Verrières-Buisson

 

Récompense:

2009               Le Prix de la Ville de Vincennes, 48e Salon Officiel de la Ville de Vincennes 

2018               La Médaille d'argent , 57e Salon Officiel de la Ville de Vincennes

 


"Très jeune, une sérieuse formation d'illustrateur-designer lance Makoto oshima, né à Tokyo en 1948, dans le domaine de la création artistique.Comme il a toujours fait par ailleurs de la peinture, avec passion, c'est naturellement qu'un jour, cette vocation a pris le dessus.

En 1976 il choisit de venir en France tout en continuant à exposer au Japon.

Dans ses toiles toujours figuratives, ses choix thématiques le portent toujours vers un certain surréalisme.Le monde des objets et des personnes y est toujours emprunt d'une atmosphère cocasse et féerique ou parfois fantastique.L'artiste s'inscrit en fait dans une longue tradition de l'imagerie japonaise classique qui n'hésite pas, avec humour ou même férocité, à affronter joyeusement le paranormal.

Mais ici,avec des couleurs somptueuses faites à partir de pigments purs et par le soin délicat apporté à la caresse du pinceau sur la toile,Makoto Oshima réussit à réinventer une poésie moderne des plus merveilleuses." 

 

Pierre GILLES, commissaire de l'exposition